• 0 Vote(s) - 0 Average
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
netinventory/netdiscovery à travers un proxy ;
#1
Bonjour

 Nous utilisons régulièrement GLPI avec fusionInventory en production (env  Linux).
 Toutefois , on a un problème d'utilisation  de l'agent.
 Une partie de notre parc est inaccessible directement de l'agent, (raisons diverses , routage, ...), donc la découverte et l'inventaire réseau ne peut fonctionner.
 Par contre, j'ai quelques machines qui peuvent etre accessibles de l'agent  et disposent des flux ouvert pour joindre cette partie du parc.

Du coup, existe t il un moyen, type tunnel ssh , ou autre pour permettre à l'agent d'acceder aux équipements en passant par cette passerelle ?
Evidemment j'aimerai éviter de déployer un agent directement sur cette passerellle .

Je  n'ai pas trouvé d'infos sur le forum/doc.
Et donc ne sait si quelqu'un a eu affaire à ce genre de problématique.

Merci d'avance pour votre retour

Cordialement
  Reply
#2
Salut J2C99,

si tu avais un agent récent déployé sur ta passerelle, tu aurais pu simplement activer le plugin HTTP Proxy de l'agent. Actuellement, ce module ne supporte que le transfert d'inventaire agent, il ne supporte pas l'échange bi-directionnel avec le serveur nécessaire aux tâches NetDiscovery & NetInventory. Par contre, il peut aussi transférer les inventaires générés par le script fusioninventory-netinventory en utilisant le script fusioninventory-injector.

Sinon, il faut que tu puisses configurer un reverse proxy HTTP. C'est faisable assez facilement avec Aapche et Ngnix. Je n'ai personnellement jamais utilisé autre chose, mais il y a sûrement d'autres solutions.

Après il te reste la solution de générer les inventaires, les transférer sur ta passerelle par simple transfert de fichier, via ssh par exemple, et d'utiliser le script fusioninventory-injector ou un équivalent qui consiste simplement à prendre les XMLs et les soumettre au serveur.
  Reply


Forum Jump:


Users browsing this thread: 1 Guest(s)